Piedras blancas

Conférence de María Isabel Mordojovich autour de son livre Piedras blancas.

03.10.2018 conférence-débat Maison de l’Amérique latine, 217 Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris imprimer l'article

Le mérite principal de María Isabel Mordojovich dans Piedras Blancas est qu’elle parvient à s’aventurer dans ce qui pourrait être la vision emmêlée et trouble de ceux qui ont prétendu –ou préféré croire– que leur devoir patriotique consistait, d’abord, à arracher des informations à l’ «ennemi » et, ensuite, à l’extirper de la société, comme un cancer. Et pour cela, plus que d’infliger des souffrances à leurs prisonniers, ils se sont obstinés à les faire plier et à conquérir leur volonté. Sans scrupule, en apparence… Le Roman raconte l’univers de ces « sauveurs-de-la-patrie », souvent tordu et banal, en incluant leurs mythes, leur vie personnelle, leurs ardeurs libidineuses, leurs arguments embrouillés… insinuant ainsi « leur » système de référence et « leur » monde.

Lire la suite