emmanuel

Emmanuel Alloa

Emmanuel Alloa est maître de conférences en philosophie à l’Université de Sankt Gallen, Senior Research Fellow au Pôle national suisse de Critique de l’image (Eikones) et enseigne l’esthétique au département d’Arts plastiques de Paris 8. Il travaille notamment sur les enjeux du témoignage et de la représentation visuelle de la violence extrême. Dernières publications : Das durchscheinende Bild [L’image diaphane] (diaphanes, 2011), La résistance du sensible. Merleau-Ponty critique de la transparence (Kimé, 2014), Penser l’image II. Anthropologies du visuel, dir. (Presses du réel 2015), « The Most Sublime of all Laws. Strange Resurgences of Kantian Motive in Contemporary Image Politics (Rancière, Nancy, Didi-Huberman)», in Critical Inquiry (vol. 41, n° 2, hiver 2015).

 

Publications récentes en rapport avec le CIREMM :

  • Témoignage et survivance, co-dir. avec S. Kristensen, Genève, MētisPresses, 2014.
  • « Le geste enfoui. Répétition et anamnèse dans Shoah et S-21 », in Pierre Bayard et Soko Phay-Vakalis (dir.), Cambodge, le génocide effacé, Nantes, Editions Cécile Defaut 2013, p. 207-226.